Imprimer

Du 23 au 25 mai 2019 s’est tenue à Göteborg, en Suède, la neuvième édition du congrès de l’Association internationale de gérontologie et gériatrie pour la région européenne.

Dans le cadre des activités de diffusion des connaissances scientifiques tenues durant ce congrès, Marie Beaulieu présenta une affiche scientifique et participa à un symposium.  

En ce qui concerne l’affiche scientifique, Bridget Penhale présenta avec Marie Beaulieu l’historique des travaux annuels du groupe à composition non limitée sur le vieillissement visant à faire adopter par l’Organisation des Nations Unies (ONU) une Convention des droits des personnes aînées. Menées depuis 2010, ces sessions de travail s’attardent, entre autres, à la problématique de la violence et de la maltraitance commise à l’égard des personnes aînées à titre de violation de leurs droits. Le rôle de l’International Network for the Prevention of Elder Abuse (INPEA) dans ce contexte fut également mis de l’avant lors de l’exposition de cette affiche scientifique.

Dans le cadre du symposium ayant pour thématique la lutte contre l’exploitation financière des personnes aînées à partir d’une perspective internationale, Marie Beaulieu présenta les résultats du projet de recherche L’action bénévole dans la lutte contre la maltraitance matérielle et financière envers les aînés (ABAM-MF) mené par la Chaire.

Les principaux résultats mis de l’avant lors de ce symposium s’attardaient :

Ces résultats furent mis en relief en regard aux quatre grandes étapes composant le Continuum de services pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées au Québec.