État des connaissances sur la bientraitance envers les personnes aînées

CHERCHEUR(E) PRINCIPAL(E) :

Marie Beaulieu, Université de Sherbrooke

ÉQUIPE DE CHERCHEURS :

S.o.

PERSONNEL DE LA CHAIRE :

Adriana Herra Duarte, professionnelle de recherche

Roxane Leboeuf, Coordonnatrice de la Chaire et professionnelle de recherche

Sarah Pomar-Chiquette, étudiante à la maîtrise en service social (UdeS) et auxiliaire de recherche 

ORGANISME SUBVENTIONNAIRE ET MONTANT DE LA SUBVENTION :

Pro bono à même les fonds de la Chaire

DATES DE RÉALISATION :

Octobre 2015 à indéterminé

LIENS AVEC LES OBJECTIFS DE LA CHAIRE :

Objectif 1 : Développer des connaissances théoriques, empiriques et pratiques (praxéologiques) sur : les formes et types de maltraitance; les facteurs de vulnérabilité et de risque associés à la maltraitance ; les conséquences de la maltraitance ; le profil de la personne qui maltraite ; la bientraitance; l’intimidation (y compris l’intimidation en ligne).

RÔLE JOUÉ PAR LA CHAIRE :

Leader du projet

PROBLÉMATIQUE :

Au Québec, un grand nombre d’acteurs œuvrant auprès des personnes aînées luttent pour contrer la maltraitance en leur endroit depuis plus d’une trentaine d’années. Alors que certains se sont spécialisés dans le repérage et le suivi (intervention) des situations de maltraitance, d’autres ont concentré leurs efforts sur la sensibilisation de la population à cette problématique.

Au fil de ces années de lutte, plusieurs acteurs ont démontré un intérêt grandissant envers la promotion de la bientraitance qu’ils perçoivent comme une approche plus positive. Cet intérêt s’inscrit dans un mouvement plus vaste et partagé dans le monde, où des actions visant la promotion de la bientraitance envers les personnes aînées émergent à plusieurs endroits sur le globe.

La bientraitance est une approche qui est décrite comme étant complémentaire à la lutte contre la maltraitance. Il est reconnu que les deux doivent nécessairement être conjuguées pour favoriser le mieux-être des personnes aînées. Alors que la bientraitance s’inscrit dans une approche de promotion (ex. promotion de bons comportements, attitudes, actions, etc.), la lutte contre la maltraitance est une approche de laquelle découlent des actions de prévention, de repérage et d’intervention (suivi des situations). En 2017, le gouvernement du Québec a d’ailleurs intégré l’approche de la bientraitance à son Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022. À ce jour, la bientraitance envers les personnes aînées demeure peu documentée au Québec. Afin de favoriser une conjugaison optimale de ces deux approches, il importe tout d’abord de faire un état des connaissances sur la promotion de la bientraitance en s’inspirant des savoirs théoriques et pratiques développés à l’international. 

BUT OU QUESTION DE RECHERCHE :

Réaliser un état des connaissances sur la bientraitance envers les personnes aînées.

OBJECTIFS :

Réaliser une recension systématique et internationale des écrits de langue française et anglaise publiés entre 2012 et 2017.

Analyser le corpus de textes répertoriés afin de produire divers écrits scientifiques faisant la synthèse des résultats de recherche.

MÉTHODOLOGIE :

Recension systématique et internationale des écrits de langue française et anglaise publiés entre 2012 et 2017 traitant de la bientraitance envers les personnes aînées.

  • Consultation de six banques de données informatisées francophones (Erudit, Persée, Pascal et Francis, Cairn, Repère, BDSP) ainsi que dans neuf banques de données informatisées anglophones (Abstract in social gerontology, Ageline, CINAHL, ERIC, SocIndex with full text, Social work abstract, PsychINFO, PsycArticles, Medline).
  • En français combinaison des mots clés bientraitance et personnes aînées, ainsi que leur déclinaison possible. En anglais, le mot clé soin, ainsi que plusieurs déclinaisons possibles a été ajouté afin de restreindre l’étendue des résultats.

Analyse du corpus de texte

  • Analyse thématique : définition, clientèle visée, actions (description, implantation, évaluation), etc.

AVANCEMENT DES TRAVAUX :

Depuis sa mise en place en 2010, la Chaire a réalisé des travaux ponctuels sur la bientraitance bien que cette thématique ne figurait pas officiellement dans ses axes de recherche. Ces travaux ont donnés lieu à diverses activités des transferts de connaissance, principalement des conférences et des publications d’articles. Ce n’est qu’en octobre 2015, lors de la prolongation de sa mission, que la Chaire a officiellement obtenu le mandat de documenter la bientraitance envers les personnes aînées.

En 2016 et au début de l’année 2017, la Chaire a participé à des activités d’envergure provinciale au cours desquelles la promotion de la bientraitance figurait parmi les thématiques clés, dont notamment :

  • Consultations sur le Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022 (mai 2016)
  • Forum sur les meilleures pratiques en CHSLD (novembre 2016)
  • Colloque pour le mieux-être des aînés (mars 2017)
  • Forum des partenaires du Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées. (juin 2015)

Au printemps 2017, la Chaire a réalisé une recension systématique et internationale des écrits sur le thème de la bientraitance envers les personnes aînées. Cette recension a été réalisée par Sarah Pomar-Chiquette, une étudiante à la maîtrise en service social. Elle a choisi de réaliser son essai sous la direction de Marie Beaulieu sur le thème de la bientraitance. En cours depuis le printemps 2017, ses travaux découlent du présent projet sur l’état des connaissances sur la bientraitance envers les personnes aînées. À travers son essai, elle analysera une partie du vaste corpus de textes répertoriés, puisque le champ de la bientraitance est très vaste. En effet, en combinant les mots clés bientraitance et personnes aînées (et leurs déclinaisons possibles), 259 écrits de langue française ont été répertoriés. En anglais, la notion de soin a été ajoutée à la combinaison de mots clés, car la première combinaison présentait un nombre trop important de données. Avec cette triple combinaison, 69 écrits de langue anglaise ont été répertoriés.

Dans le cadre de son essai, Sarah analysera notamment les articles scientifiques francophones et anglophones traitant explicitement de la bientraitance envers les personnes aînées (mots clés présents dans le titre ou dans le résumé de l’article).  L’analyse des textes est en cours. Les références sélectionnées pour l’analyse documentaire ont été ajoutées à la veille scientifique internationale.

Au cours de l’été 2017, des partenaires nous ont informés que des pays hispanophones de l’Amérique latine avaient mis en place plusieurs actions en matière de promotion de la bientraitance. À l’automne 2017, Adriana Herrera Duarte s’affairera à l’analyse du contenu de ces documents.

COMMUNICATIONS :

Conférences sur invitation

Beaulieu, M., Leboeuf, R. & Pelletier, C. (15 mars 2017). La promotion de la bientraitance: une approche globale qui se conjugue avec la lutte contre la maltraitance. Colloque pour le mieux-être des aînés. Laval, Québec (Canada).

Beaulieu, M., Pelletier, C.  & Leboeuf, R. (24 novembre 2016). La bientraitance – Plus que l’envers de la maltraitance! Rencontre des partenaires de la lutte contre la maltraitance dans la région de Lanaudière. Saint-Liguori, Québec (Canada).

Pelletier, C., Leboeuf, R. & Beaulieu, M. (18 novembre 2016). La bientraitance : approche, connaissances et pratiques. Forum sur les meilleures pratiques en CHSLD. Montréal, Québec (Canada).

Beaulieu, M. (17 juin 2015). Lutter contre la maltraitance envers les personnes aînées et promouvoir la bientraitance : qu’est-ce que la recherche nous indique?  Forum des partenaires du Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées. Québec (Québec).

Beaulieu, M. (10 octobre 2013). Promouvoir la bientraitance ou contrer la maltraitance? Quand l’un embrasse nettement plus large que l’autre! Rencontre semestrielle des coordonnateurs régionaux au plan d’action pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées. Laval (Québec).

Beaulieu, M., Buzit-Beaulieu, L., Cantin, M. & Lavoie, N. (1er octobre 2013). La bientraitance envers les aînés. Journée de sensibilisation pour les agents sociocommunautaires du SPVM. Montréal (Québec).

Conférences scientifiques avec arbitrage

Beaulieu, M. (14 mai 2015). Lutter contre la maltraitance et promouvoir la bientraitance jusqu'au bout de la vie. Colloque annuel du Réseau des soins palliatifs du Québec. Rivière-du-Loup, Québec (Canada).

Bédard, M.-E., Beaulieu, M. & Gagnon, E. (8 au 10 octobre 2013). Défense des droits des aînés, maltraitance, bientraitance et comités des usagers: une schématisation conceptuelle. 33es Journées annuelles de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie. Paris (France).

ÉCRITS :

Articles scientifiques

2011

Belzile, L., Etheridge, F., Couturier, Y., Beaulieu, M., Aubry, F. & Boudjémaa, M. (2011). Penser l'hébergement de longue durée comme un milieu de vie. Une condition de la bientraitance institutionnelle. Forum. Revue de la recherche en travail social, 134, 32-39.

2010

Beaulieu, M. & Crevier, M. (2010). Contrer la maltraitance et promouvoir la bientraitance des personnes aînées. Regard analytique sur les politiques publiques au Québec. Gérontologie et Société, 133, 69-87.

Chapitres de livre

2015

Beaulieu, M., Bédard, M.-E. & Blain, P. (2015). La lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées au Québec. Bilan et prospectives sous une approche de défense des droits. Dans Schmitt, M. (Ed.). Bientraitance et qualité de vie – Tome 2 Outils et retours d’expériences. Paris : Elsevier Masson. pp. 87-104.

Rapports de recherche ou rapports produits pour le gouvernement

2016

Beaulieu, M., Lebœuf, R., Calvé, J. avec la collaboration des membres de la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées (juin 2016). Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022. Mémoire présenté par la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées. Sherbrooke : Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées. 25 p.

Dernière modification le lundi, 25 septembre 2017 15:16

En cas d'urgence

Si vous vivez de la maltraitance ou êtes témoins d'une situation de maltraitance et souhaitez obtenir de l'information ou de l'aide, veuillez communiquer avec la ligne Aide Abus Aînés (pour les résidents du Québec)

1 888 489-ABUS (2287)

Nos partenaires

UdeS 
 Centrederecherche
 LogoQc sansfond

Coordonnées

Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées
Centre de recherche sur le vieillissement – CIUSSS de l'Estrie - CHUS
1036, Belvédère Sud
Sherbrooke (Québec)
J1H 4C4
CANADA

Téléphone : 1 819 780-2220, poste 45621

Formulaire de contact